Froid à distance

L’eau qui refroidit - Le Lac de Neuchâtel peut être une source de froid : les eaux captées en profondeur permettent à Viteos d’offrir du froid à distance, une compétence presque unique en Suisse.

Une climatisation sans énergie

Beaucoup d’entreprises ont recours à des systèmes de climatisation pour refroidir leurs locaux. Ces systèmes sont très gourmands en électricité. Le froid à distance proposé par Viteos permet de subsituer cette énergie en utilisant celle de l’eau du Lac de Neuchâtel pour injecter du froid dans les locaux de ses clients. Le système fonctionne de manière similaire à celui du chauffage à distance, mais évidemment en mode inversé. L’eau froide est captée dans le lac, un échangeur de chaleur récupère le froid et l’injecte dans les locaux des clients raccordés au système.

Froid à distance

Le système est théoriquement d’une simplicité déconcertante : le principe fonctionne comme le chauffage à distance, à la différence qu’une n’existe qu’une conduite « aller » vers le client. Le retour de l’eau se fait par les canalisations d’eau claire. Au final, la fraîcheur de l’eau du lac captée en profondeur permet de refroidir les bâtiments reliés au réseau. L’impact écologique est négligeable puisque l’eau est tout simplement rendue au lac (en surface) à une température plus élevée que celle à laquelle elle a été captée.

 

Clients potentiels

Le froid à distance exige des infrastructures importantes. Pour cette raison, il n’est envisageable que pour des bâtiments importants. A Neuchâtel, des entreprises, des hôpitaux et des instituts de recherche appliquée (salles blanches) ont recours à ce système révolutionnaire de refroidissement. Pour les simples particuliers en revanche, cette solution n’est pas envisageable, les investissements nécessaires étant disproportionnés par rapport aux profits possibles.

Chiffres-clés

  • 600 ménages

    c'est l'économie d'électricité en "équivalent ménages de 4 personnes" réalisée par ce système. Ces 2'200'000 kWh/an économisé représente environ 1% de la consommation annuelle de la ville de Neuchâtel

  • 6 degrés Celsius

    température de l’eau du lac captée à 600 mètres au large de Neuchâtel

  • 55 mètres

    profondeur à laquelle l’eau du lac est prélevée pour alimenter le système de froid à distance de Viteos