Une soirée au bord du lac, un menu dégustation… puis un « taxi » de l’hôtel qui, après avoir fait le plein d’électricité issue des usines hydroélectriques de l’Areuse, vous raccompagne en silence à domicile : c’est l’offre que le Beau-Rivage Hôtel formule à sa clientèle depuis une année.

Le maître de maison Thomas Maechler est sensible aux nouveaux produits proposés par Viteos. Pour alimenter la borne VMotion placée devant l’entrée de son hôtel, il lui est apparu logique de choisir le courant Areuse : « Nous portons une attention à la problématique écologique. Une énergie renouvelable provenant de la région nous a semblé plus cohérente qu’une énergie grise, dont nous ne connaissons pas l’origine », témoigne le directeur du Beau-Rivage Hôtel.

Et les client-e-s sont attentifs à cette démarche, même si, reconnaît Thomas Maechler, elle ne représente pas – encore – un réel atout touristique susceptible de concurrencer l’intérêt de sa clientèle pour le patrimoine horloger, l’absinthe ou encore Friedrich Dürrenmatt. Mais cela n’empêche pas l’organisation Swiss Deluxe Hotels, regroupant 41 membres dont le Beau- Rivage Hôtel à Neuchâtel, de proposer le Grand Tour vert de Suisse : les client-e-s voyageant en voiture électrique trouveront de quoi alimenter gratuitement leur véhicule lors de leurs différentes escales.

L’hôtel neuchâtelois n’en est pas à sa première initiative verte. Il y a une vingtaine d’années, il avait été précurseur en installant un système de refroidissement de ses frigos et de climatisation de ses chambres grâce à l’eau du lac puisée à 50 mètres de profondeur.

Et ses clients peuvent aussi savourer chaque jour le résultat de cet élan en faveur de l’environnement : le miel servi au Beau- Rivage Hôtel provient des ruches placées sur son toit…

Le Beau-Rivage Hôtel, à Neuchâtel, a la fibre écologique. Son propriétaire et maître de maison Thomas Maechler a, sans hésiter, opté pour le courant Areuse proposé par Viteos. Tout en offrant une borne VMotion à sa clientèle. Ravie !

Témoignage de Thomas Maechler, propriétaire et maître de maison du Beau-Rivage Hôtel à Neuchâtel.
Propos recueillis en 2015 par Corinne Chuard